Ask a question
1000 characters left
teaserimage-thg-participe-a-mesurer-la-qualite-de-l-air-a-bruxelles
Home
> News
> thg participe à mesurer la qualité de l'air à Bruxelles

thg participe à mesurer la qualité de l'air à Bruxelles

CurieuzenAir - THG mesure la qualité de l'air à Bruxelles

Bruxelles, 30 septembre 2021 - L'air des rues de Bruxelles est-il sain ? Depuis ce week-end, le groupe d’expertise fiscale et comptable THG exploite l'une des 3 000 stations de mesure de son siège bruxellois « Maison de l’économie ». « À l'aide de tubes à essai fixés à nos fenêtres, nous mesurons la teneur en dioxyde d'azote de l'air extérieur pendant quatre semaines », explique Joseph Faymonville, fondateur de THG. « C'est une petite contribution à la compréhension du statu quo de la situation environnementale de notre capitale ». Même S.M. le roi Philippe participe depuis son domaine royal de Laeken, tout comme le Premier ministre Alexander De Croo dans sa résidence officielle de la Wetstraat / Rue de la Loi.

 

Le projet CurieuzenAir est une collaboration entre le magazine BRUZZ, les quotidiens De Standaard et Le Soir avec l'Université d'Anvers, le mouvement urbain BRAL et l'ULB - Université libre de Bruxelles. Il fait partie de « Brussels Clean Air Partnership », une initiative visant à lutter contre la pollution atmosphérique. Ce projet est soutenu par Bloomberg Philanthropies et Bruxelles Environnement - Leefmilieu Brussel. Il s'agit de la première enquête citoyenne à grande échelle sur la qualité de l'air à Bruxelles. Thomas Philipp Reiter, de Ernst Seemann SRL, a repris la gestion de ce projet pour le groupe THG.

Le projet a été annoncé en mai et les habitants de Bruxelles ont pu s'inscrire comme points de mesure. Les chercheurs ont sélectionné 3 000 points de mesure parmi près de 6 000 appels. Ces points de mesure sont répartis dans toute la région, de Watermael-Boitsfort à Schaerbeek, du quartier européen aux petites zones résidentielles. Le point de mesure à la rue de Crayer n°7 « Haus der Wirtschaft / Maison de l’économie » du groupe THG est le seul à l'extrémité sud de l'avenue Louise. Au total, 2 570 familles bruxelloises, 283 entreprises et 83 écoles participent à la mesure. Tous accrochent à leur fenêtre une planche pliante avec deux tubes de mesure. En outre, il y a 64 points de mesure dans les parcs de Bruxelles et aux stations de mesure officielles de Bruxelles Environnement.

 

Les tubes mesurent la quantité de dioxyde d'azote dans l'air, un gaz toxique provenant principalement de la circulation. Les molécules d'azote se collent au tube. La mesure se termine le 23 octobre. Ensuite, tous les participants retirent les tubes de mesure de leur fenêtre et les envoient aux chercheurs. Dans les mois à venir, ils analyseront ensuite en détail la qualité de l'air à chacun des 3 000 points de mesure. Les résultats seront annoncés en mars de l'année prochaine. Ils apparaîtront ensuite sur une carte interactive des points, qui sera également publiée dans les médias participants.

 

La « Haus der Wirtschaft / Maison de l’économie » est exploitée par le German Desk de THG, groupe d’expertise fiscale et comptable, qui accueille et accompagne les entreprises et les institutions de la région DACH ( Allemagne-Autriche et Suisse)  et du Luxembourg en Belgique.